Wonderful Life

« Wonderful Life » de Katie Melua
Dans les paroles, la narrattice décrit à la première personne les différentes choses de la vie quotidienne qu’il voit, et considère comme belles (les arbres et les roses, le ciel, la lumière du jour et la noirceur de la nuit, les couleurs de l’arc-en-ciel, les bébés qui grandissent et représentent l’avenir) avant de conclure avec optimisme, dans un refrain qui donne son titre à la chanson : « and I think to myself, what a wonderful world » (« et je me dis au fond de moi, quel monde merveilleux »).
On pourrait voir un sens quelque peu ironique à cette chanson: le monde n’est pas merveilleux pour tous (notamment pour les Afro-Américains, penser aux révoltes sanglantes en 1968 et à l’assassinat de Martin Luther King par exemple…). La chanson décrit peut-être également la beauté du monde comme tout un chacun pourrait l’apprécier sans les guerres, l’injustice, et autres maux de l’humanité.

Coracao Independente