Archives de catégorie : Poèmes

Recueils de mes poèmes personnels !

Poème courtois, Ich weiz bî…

Je sais bien par moi-même qu’un timide
à grand’peine fait sa cour à une dame sage.
Je la voyais, je crois, tous les jours
et aujourd’hui encore m’étonne

de ne lui avoir dit ce que je voulais
même si parfois je pensais commencer.
Je m’arrêtais et ne disait mot
car je savais que d’elle personne n’a reçu d’amour.

Rimes en Francique :

Ich weiz bî mir sélben wól, das ein záge
unsanftę ein sinnic wîp bestât.
Ich sach si, waenę ich, alle tage,
daz mich des iemer wunder hât,

Daz ich niht redete, swaz ich wolte,
als ich sîn beginnen under wîlent solte.
Sô geswéig ich, daz ich niht ensprach,
wan ich wol weste, daz nieman liep von ir geschach.

Möhtę ich…

Poème Courtois, Möhtę ich…

Si je pouvais montrer au monde
mon cœur comme j’en ai le désir,
peut-être alors trouverait-elle bon
si pour l’amour d’elle j’ai accompli.

Mais à présent je ne sais comment vivre
et me demande comment je dois agir.
La belle tiendra-t-elle sa promesse
Elle si bonne
je serai aussi joyeux alors
que l’homme auprès de sa dame étendu.

En rimes Franciques cela donne :

Möhtę ich der werlte mînen muot
erzeigen als ich willen hân,
sô diuhtę ez si vil lîhte guot,
ob ich durch si iht hângetân.

Nû enwéiz ich, wie ich leben sol
únd gedenke wie getuon ich wol.
Wil diu schœne triuwen pflegen
únd diu guote,
sô ist mir alse wol ze muote
als der bî frouwen ist gelegen.

Vania
Vania