Archives de catégorie : Poèmes

Recueils de mes poèmes personnels !

My Life …

M$G IN A BoTTle …???

mY lIFE
pAR kVELDUN Tryggvason

Chaptel Chappelle, J’Apelle … # 3.1

0000 – Goood FatheRr 😉 ; Je Me Sui$ Enfui$¤ Dü Paradi$$£€ & J’¤Suis Devenuto 1 Pécheur …

Immortalité Generation GenesiS$

Chapitre # 3

Bien des années après, ma mère fut en mesure de me fournir des détails précis sur ma venue au Mondos ….

Tout en commençant à entonner un chant tribal du fond de la craquelure des Âges Perdus …

In Deum Patrem omnopoténtem, Creatórem cæli et terræ  ; et in Jesum Christum Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum ; qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex Maria Virgine ; passus sub Póntio Piláto, crucifixus, mórtuus et sépùltus ; ad inferos, tértia die resurréxit a mórtuis ; ascéndit ad cælos ; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis ; inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.

Credo in Spíritum Sanctum ; sanctam, Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communicónem ; remissiónem peccatórum ; carnis resurrectiónem ; vitam æternam, Amen.

Chapitre # 2

D’après mon acte de naissance,je suis né à 10 heures 19 minutes précises, le jeudi 16 mai …

Pourtant, une certaine confusion subsistait, autour de cet événement capitaliste ….

Chapitre # 1

L’Arrivée …

C’était Par Une Longue De Ces Longues Journées De L’Ėté Islandais Qui Semblent Ne Jamais En Finir … 😉

M$G IN A BoTTle … ???

mY lIFE
pAR kVELDUN Tryggvason

Chapitre # 3

Bien des années après, ma mère fut en mesure de me fournir des détails précis sur ma venue au Mondos ….

Tout en commençant à entonner un chant tribal du fond de la craquelure des Âges Perdus …

In Deum Patrem omnopoténtem, Creatórem cæli et terræ ; et in Jesum Christum Fílium ejus únicum, Dóminum nostrum ; qui concéptus est de Spíritu Sancto, natus ex Maria Virgine ; passus sub Póntio Piláto, crucifixus, mórtuus et sépùltus ; ad inferos, tértia die resurréxit a mórtuis ; ascéndit ad cælos ; sedet ad déxteram Dei Patris omnipoténtis ; inde ventúrus est judicáre vivos et mórtuos.

Credo in Spíritum Sanctum ; sanctam, Ecclésiam cathólicam, Sanctórum communicónem ; remissiónem peccatórum ; carnis resurrectiónem ; vitam æternam, Amen.

ó æ í ú á

Chapitre # 2

D’après mon acte de naissance,je suis né à 10 heures 19 minutes précises, le jeudi 16 mai …

Pourtant, une certaine confusion subsistait, autour de cet événement capitaliste ….

Chapitre # 1

L’Arrivée …

C’était Par Une Longue De Ces Longues Journées De L’Ėté Islandais Qui Semblent Ne Jamais En Finir … 😉

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjhpJjDwc3oAhWa8uAKHb6LBDkQyCkwAHoECBAQBQ&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D6yRFWlztwrY&usg=AOvVaw0pysqlTMeAvWuNeUy2hZOR

Nos racines…

« L’étang danse »

Sur l’arbre dont nul sait, d’où racines viennent ;
donné corps et « âme moi-même » sous ce Chêne (1).
« Ma corde » (2) seul vêtement suspendu de vie,
soutient mon souffle ; balancé « d’un temps périt ».

Navré de la lance déchirant mon buste,
sans pain, ni « le vin » ; l’amertume du « juste »,
neuf nuits, ainsi sous les étoiles face au puits.
« Étant » inspiré de renaître Votre fruit.

La forêt des appels bruissants sous la bise,
chuintent de concert avec de volubiles
volatiles perchés sur moi à leur guise.

La blanche Biche (3) « par cours »… d’un bond gracile,
la percée (4) du libre cœur pour « qu’il avise ».

1 – Le « Chêne » arbre roi depuis les temps anciens, c’est sous ses ombrages que Saint Louis rendait la Justice. Arbre sacré dans de nombreuses traditions, il indique particulièrement : solidité, puissance, longévité, force, hauteur, au sens spirituel autant que matériel.

D’ailleurs en Latin chêne et force s’expriment par le même mot : « robur » qui symbolise aussi bien la force moral que la force physique. Le chêne est la figure de l’axe du monde, tant chez les celtes qu’en Grèce, à Dodone. C’est encore le cas chez les Yakoutes sibériens.

D’après un passage de Pline l’Ancien, qui s’appuie sur l’analogie du grec (drûs), le nom des druides est en relation étymologique avec le nom du chêne; d’où la traduction « homme de chêne », qui a souvent réussi à s’introduire jusque dans l’érudition moderne.

Mais le nom du chêne est différent dans toute les langues celtique, y compris le gaulois (dervo) et en breton (kervo), par exemple. Le rapprochement est symboliquement valable cependant, en ce sens que les druides, étant donné leur qualité sacerdotale, ont droit à la fois à la « sagesse et la force ».

Adoré par les Celtes, il était pour eux, par son feuillage touffu et sa propre symbolique, l’emblème de l’hospitalité et l’équivalent d’un temple.

2 – le « Pendu » quatorzième arcane majeur du Tarot qui fut parfois appelé la « Prudence ». Ici son sens est celui d’une restitution finale, mais elle est la condition de la régénérescence. Cette arcane ouvre la série de l’initiation passive par opposition aux premières arcanes étant celles de l’initiation active, fondée sur la culture et le déploiement des énergies que l’individu puise en lui-même. Donc ici cette pendaison symbolique est le passage à l’effacement pour mieux recevoir les énergies cosmiques.

Pour la petite histoire, en 2017, j’étais chez ma sœur et j’ai vu un paquet de Tarot, et j’ai tiré le « Pendu ». Je me suis dis : « Holà ! Je vais passer par pleins d’épreuves, elles se termineront dans neuf ans ! ».

3 – La « Biche blanche » un symbole de subtilité, de sagesse et de grâce nous invitant à dépasser l’élément matériel et superficiel de l’existence afin d’explorer Sa dimension spirituelle.

4 – Poème dédié à une femme inconnue, présente sur ma paume gauche et sur une ligne parallèle à ma ligne de vie. Énigmatique Géomancie, peut importante.., je verrai la surprise !