Politique

Comment créer un parti politique

Voici les règles élémentaires à suivre pour la création d’un nouveau parti politique. D’habitude, c’est un processus long et compliqué qui nécessite une personnalité charismatique au démarrage. Mais on peut résumer le processus en quelques grandes lignes.

  • Assurez-vous du soutien d’un groupe de personnes qui partagent vos opinions et qui font partie du cercle de vos amis. De préférence, vous devez pouvoir compter sur un groupe d’amis très soudé et entièrement dévoué à votre cause. Chacun d’eux doit avoir une expertise reconnue dans un domaine spécifique. Par exemple, un spécialiste en économie, un bon orateur, un bon écrivain, un bon documentaliste, etc. Pour développer un cercle d’amis, lisez « Comment se faire des amis ».
  • Persuadez ce groupe de la nécessité de créer un nouveau parti politique.
  • Créez un logo qui ne soit ni trop simple, ni trop compliqué. Idéalement, il doit pouvoir être utilisé sur tous les supports et il doit suggérer la ligne principale du parti, ou souligner la singularité du groupe de personnes qu’il représente.
  • Créez une « bible », un petit livret qui contient l’essentiel de votre programme exposé par le menu. C’est un document auquel vous pouvez vous référer et sur lequel tout le monde doit être tombé d’accord. Ce document est aussi appelé un manifeste. Il énumère, point par point, toutes les questions que le parti va défendre et promouvoir dans sa ligne politique.
  • Créez un site internet avec un nom de domaine qui vous soit propre. Il doit obligatoirement être très attractif et très bien organisé. Il faut qu’il présente tous les points de vue qui vous rendent identifiables. Il doit aussi proposer une liste des membres fondateurs et de leurs courriels, afin qu’on puisse les contacter.
  • Sur ce site internet, il faut publier des articles qui traitent des questions sur lesquelles le parti a pris position. Idéalement, les internautes devraient avoir la possibilité de commenter ces articles et d’en débattre entre eux.
  • Il doit aussi permettre aux personnes qui veulent adhérer au parti de s’inscrire et de payer leur cotisation. Il devrait aussi permettre aux membres du parti de voter sur des questions d’ordre local. En fonction du type d’adhésion et du montant de la cotisation, ces membres devraient avoir accès à des responsabilités plus ou moins élevées.
  • Immatriculation. Au Royaume-Uni, comme dans d’autres pays démocratiques, les noms des partis politiques doivent être déposés auprès d’une commission électorale. Cette procédure est conçue pour protéger les électeurs d’une tromperie portant sur l’usage de noms similaires ou proches d’un nom de parti déjà existant.

Conseils:

  • Entourez-vous des membres les plus motivés, évitez à tout prix que quelqu’un puisse vous lâcher un jour juste parce qu’il s’ennuie.
  • La meilleure manière de s’assurer l’attention et le respect de tout le monde durant la première réunion (ce n’est pas obligatoire pour les réunions suivantes), c’est d’offrir des rafraîchissements.
  • Agissez comme le dirigeant, jusqu’au moment où le parti sera suffisamment stable pour élire son dirigeant parmi ses propres membres..
  • Si vous êtes l’organisateur du parti et le principal responsable, ne vous présentez jamais comme tel, à moins d’avoir consolidé ce statut par un accord formel.
  • Rédigez un paragraphe dans le règlement interne qui proscrit les divisions à l’intérieur du parti. Si jamais quelqu’un est en désaccord avec vous ou conteste votre autorité, ceci vous permettra de l’expulser en vous servant du règlement interne du parti.

Cette page a été consultée 138 252 fois!

Retrouvez mes billets de rédaction dans la catégorie « Kervo » sur le site!

Coracao Independente